Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harley Davidson
  • Harley Davidson
  • : Harley Davidson nos sorties nos voyages nos coups de gueule, nos humeurs nos amis.
  • Contact

divers !

Rechercher

Mon Facebook

facebook

Archives

Texte Libre

23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 00:27

 Mecatwin présente un trois roues entre tradition et science-fiction

 

 

En marge de ses préparations habituelles, Mecatwin expose le Gyrojet, un engin incroyable et inclassable auquel les visiteurs ont rapidement donné un surnom : la Batmobile.

 
Qui n'a jamais souhaité conduire un jour le véhicule dont il rêvait étant enfant, même (et surtout) si ce véhicule n'existe pas ? Voilà dix ans que Franck Depoisier, fondateur de Mecatwin, garde dans ses cartons ce projet un peu fou : faire passer son "rêve de gosse" du papier au bitume...

Gyrojet, un rêve roulant
Initiée en 1996, l'idée fixe est devenue un projet réel en 2005 et c'est dans la plus grande discrétion que Franck a dessiné les esquisses, cherché les solutions techniques pour que ce prototype puisse voir le jour, avec l'aide Stéphane Meunier, ingénieur, et Jean-Jacques Asselin, soudeur talentueux. Un travail de longue haleine pour finalement faire partager une vision personnelle de la moto.
Le cahier des charges était simple : fabriquer un véhicule à trois roues qui ne soit pas dérivé d'un engin existant, ne ressemblant ni à une moto, ni à une voiture et au comportement routier irréprochable.

Franck a dessiné le Gyrojet avec une idée simple : conserver le plaisir de la moto et l'impression de liberté. Rien ne devait gêner le champ de vision et même si le guidon semble sortir d'un atelier aéronautique, l'accélérateur devait rester à la poignée. Long, bas, fuselé, l'ensemble évoque tour à tour un avion, un Hot Rod à l'ancienne, voire un animal. Si les visiteurs ont chacun leur idée sur ce que leur inspire le Gyrojet, un mot revient très souvent quant à ses lignes : Batmobile. Preuve que le rêve de Franck Depoisier trouve des échos chez beaucoup de gens.
 
Et en plus, elle roule
Afin que les performances routières soient en adéquation avec le design, l'équipe de Mecatwin a dû fabriquer un cadre en acier capable de supporter le poids et les accélérations du moteur, emprunté pour l'occasion à la Triumph Rocket III. Pour sublimer ce moteur cathédrale, la partie cycle a fait l'objet de nombreuses études afin d'offrir des performances dynamiques de premier ordre, notamment pour les suspensions. Car le Gyrojet, contrairement à bien des concept-bikes, a été conçu pour rouler. Pour preuve, un réservoir de 25 litres, la possibilité de passer en biplace rapidement et surtout une homologation routière autorisant la conduite avec le permis moto.
Véritable marque de fabrique de Mecatwin, la finition du prototype a été dès le départ une des idées fortes : "si la pièce se voit, elle doit être belle" nous indique un Franck Depoisier dont le flot de paroles accélère aussi vite que doit le faire le Gyrojet.



Il faut avouer que des jantes à rayons au tableau de bord, chaque détail est remarquablement fini, tout en gardant un style épuré. Au final, si la passion du fondateur de Mecatwin est palpable quand il parle du Gyrojet, elle l'est encore plus quand on regarde ce prototype qui n'en sera bientôt plus un.
Vivement 2008 pour voir si la glisse promise par Mecatwin est au rendez-vous !
Mecatwin Gyrojet, les premières infos :
- moteur de la Triumph Rocket III
- accélérateur à la poignée
- boîte séquentielle, avec marche arrière
- homologué, catégorie moto
- possibilité de duo
- vitesse max : plus de 200 km/h
- réservoir de 25 litres
- puissance : 106 ch. (142 ch. en version libre)
- poids : 350 kg
- disponibilité : été 2008, sur commande
 
Repost 0
Published by jcbiker - dans Les motos
commenter cet article
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 14:48
TwinTrax deux moteurs de Harley ont monté un derrière l'autre…

Et maintenant, d'Allemagne, nous avons le TwinTrax. Deux moteurs de Harley-Davidson dans des châssis, une commande par courroie étirés, composants de suspension de wp, dragster-comme la position d'allocation des places et un poids sec d'environ 400 kilos. Aucun mot sur l'exécution (le site Web officiel n'offre aucun détail) et nous n'aurait plutôt un XR1200 de toute façon, merci beaucoup c'est beau.

twin-2Btrax.jpg

Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 00:02

Clone pas triste

Un clone-bike, pas triste c'est le moins que l'on puisse dire de la nouvelle création de Bear Choppers. Pour commencer, leur modèle baptisé Grand Touring est équippé du nouveau moteur  S&S X Wedge , ce qui est déjà en soi une noveauté. Mais c'est le style tourer nouvelle formule qui étonne car il est plus proche d'un custom radical que d'une Electra Glide. Rien que la garde au sol et l'empattement font peur. Une nouvelle race de tourersest née !

 

 




 

 

 

 



source : www.bigbearchoppers.com

Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 01:44

Harley réagi, un des nouveaux modèles pour 2008 a été conçu pour contrer l'arrivée massive de clones sur le marché. L'obtention des cartes grise ,grâce a l'Europe, ouvre enfin un marché aux machines qui jusque là existait de façons illégales, mais les prix reste très élevés ! 


Softail "Rocker" et "Rocker C" ... chopper d'usine!
Les Harley-Davidson "Rocker" représentent la plus importante évolution de la gamme softail (cadre dont les suspensions sont dissimulées sous la transmission) depuis sa création en 1984.
Elles reprennent les codes des "néo choppers", longs et bas, créés par West Coast Choppers au tournant de l'an 2000.
La série "Rocket" reçoit un nouveau train arrière comprenant un bras oscillant de section elliptique baptisé " rocketail " sur lequel est fixé un garde boue auto-porteur recouvrant au plus prêt un imposant pneu de 240 mm de large. Inspiré par la bonne vieille Kustom Kulture, le bac à huile à ailettes n’est pas sans rappeler la production de Crime Scene Choppers. La hauteur de selle est de 62,2 cm.
La " Rocker C" (FXCW) se différencie de la " Rocker Standard " par ses chromes et une peinture à motifs de flammes.De plus, ce modèle reçoit un strapontin baptisé "Trick Seat" pour le passager qui s'efface sous le selle monoplace.
La Harley-Davidson Rocker "standard " sera proposée autour de 19 000 € alors que la "Rocker C" coûtera approximativement 21 000 €.

En conclusion, ces motos ont pour objectif commercial de rajeunir très sérieusement la clientèle Harley qui a , aux USA, une moyenne d'âge de plus de 55 ans! De plus le marché américain stagne. Les concessionnaires se battent à coups de remises.
Il est quand même malheureux que des machines vendues plus de 15 000 € héritent de jantes semblant avoir été dessinées au début des années 80. Et que dire du fait que le bras oscillant de la "Rocker Standard" ne soit pas recouvert de la même peinture que le cadre empêchant par la même l’effet recherché cadre rigide !

    une surprise pour la selle bi-place !
Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 15:15

A Fuengirola rassemblement du H.O.G 2007

 

Combien de place ?!

Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 00:21

Un bruit...non deux, mais regardez bien la main gauche du pilote !



Monsieur...



Et madame !

 

 

 

Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 10:00

page-footer.gif

Un jour, notre voyage sur la longue route de la vie doit se terminer. En d'autres termes, nous tous avons obtenu d'aller au ciel, et le mémorial de EL Camino offre maintenant une manière unique de nous y amener.

20070525--ODDHogHeaven-5-Gallery.jpg

 

les fervents de Harley-Davidson qui prennent la  devise à coeur « Rouler pour vivre et vivre pour rouler » ont maintenant un transport approprié pour monter au ciel. 
burg02.jpg
"c'est un Harley-Davidson Roadking qui est conditionné dans un if funèbre, un autocar funèbre," Michael Miller du mémorial de EL Camino dit.
De nos jours, les enterrements sont moins le sujet de la mort et le deuil et plus le sujet de célébrer une vie. 
20070525--ODDHogHeaven-3-Gallery.jpg
 "nous avons commencé à offrir la moto en mi-Janvier, et elle est à la disposition de toutes les familles qui le demandent," 
Miller dit. "il peut ajouter beaucoup de dignité au service, ou il peut ajouter l'élément de la partie qu'un bon nombre de gens recherchent de nos jours."
Oui, même maintenant dans la mort, il peut toujours rester une partie de la vie.
"La moto peut être particulièrement adaptée pour porter une urne aussi bien qu'un cercueil, ainsi si l'incinération est une préférence, il n'y a aucune raison pour laquelle ils ne pourraient pas choisir ceci comme manière de montez au ciel avec leurs copains ou avec leur famille,"
Miller à dit.
Et si c'est la manière que vous voulez pour partir, il n'est pas trop tôt pour projeter votre propre enterrement.
"nous l'offrons sur une base de pré-arrangement, donnez-moi un appel téléphonique je peux le réserver maintenant,"
 

crazy-charlie.jpg

Miller dit.
Partir ce voiler des larmes ne doit pas être trompé dans la tradition. Même maintenant dans la mort, les gens peuvent se rappeler que nous sommes nés pour être sauvages.
Traduction approximative !
Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 00:05


Pour rappel, c'est vrai qu'un portefeuille spécial moto rose c'est fun mais alors imaginez une moto rose ... Et bien plus qu'une moto c'est carrément une Touring Road King que ce vendeur amateur américain propose.

En effet celui-ci nous explique que sa fille avait toujours rêvé avoir une “pink Harley”, problème une fois la moto achetée et préparée, la demoiselle s'est disloqué le genou la veille de son premier jour d'apprentissage de conduite, elle ne pourra donc pas tenter sa chance avant au moins un an.

 




 

Cette Harley est donc à vendre sur Ebay en achat immédiat à 10 775,00 $, avis aux amateurs désireux de faire un joli cadeau à leur douce, à moins qu'une ou deux touches de noir vous paraissent suffisantes pour que cette monture soit vôtre.

 

 


Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 00:36

Harley V-Rod Street Glide: Heureux mariage des genres



L'idée est perso du côté de San Diego. Une enseigne spécialisée dans la vente des produits de Milwaukee et passionnée par son métier. Du genre à accommoder les restes et en faire un plat principal prêt à servir à l'usine pour le « rider » lambda. Voici l'étude de style « V-Rod Street Glide », soit le croisement entre l'esprit et la robe du custom « bad boy » avec la force tranquille de la routière au long court.


Le résultat est esthétiquement attachant et mériterait en effet que l'usine s'y attarde. On ne sait jamais avec Harley. En tous cas, la bécane a un certain cachet.

 

 

 


Source : caradisiac
Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article
26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 00:42

Les gros roadsters le plein de sensations.

C'est quoi un gros radsters ?

C'est une sportive avec un guidon haut, dépourvue de carénage ! D'ailleurs, la majorité des gros roadsters reprennent le moteur de la sportive de leur marque. la FZ1 possède celui de la R1, le moteur de la Z1000 provient de l'ancienne ZX-9R, la tuono a piqué celui de la RSV 1000 R...Un gros roadsters réussi doit être sensationnel, performantet "grave looké". Meilleure vente de la catégorie en 2006, la Yamaha FZ1 se distingue ainsi par sa ligne ramassée, son optique façon MV Agusta et son moteur de 150 ch en version libre.

Pourtant a lissue des essais ils sont nombreux à louer les qualités des gros roadsters bicylindres ou trois-cylindres (triumph Speed triple), peut être un poile moins performants mais au caractère moteur plus affirmé que les quatre-ciylindres. Les Motos Morini Corsaro ou KTM Superduk en sont les meilleurs exemples. Mais ces motos n'ont pas une excelente image auprès des motards, qui suspectent leur fiabilité (à tort) et craquent pour les quatre-cylindre sportifs et performants.

Pourquoi les gros Roadsters  ?

Les gros roadsters s'adressent à ceux qui veulent concilier fun et quotidien. Leur position de conduite redrssée, leur partie-cycle souvent facile à prendre en main et leur puissance permettent de résoudre cette équation. mais attention, certains roadster s'ecartent un de cette définition. La MV Augusta Brutale se distingue par son moteur exclusif brutal et sont châssis très vif. Une Ducati monster se caractérise par son train avant particulier, qui peut dérouter Seul utilisations que le roadsters n,'affectionne pas vraiment ; l'autoroute (absence de protection ) et le voyage au long cours (confort moyen).

souce motojournal 

Repost 0
Published by Barbu Q - dans Les motos
commenter cet article

Articles Récents

clik sur la photo

Texte Libre

Patch les Minotaures

 

 

Bull Dog Patch