Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Harley Davidson
  • Harley Davidson
  • : Harley Davidson nos sorties nos voyages nos coups de gueule, nos humeurs nos amis.
  • Contact

divers !

Rechercher

Mon Facebook

facebook

Archives

Texte Libre

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 12:09

Harley: Grève à York

 

 

Harley1 Barrières en ciment, entrées et parkings bloqués, l’usine Harley-Davidson de York en Pensylvanie vit depuis vendredi son plus dur conflit social alors que le groupe affiche une santé florissante.
Avec 349.196 motos livrées en 2006, un chiffre d'affaires de 5,34 milliards en hausse de 8,6% et un bénéfice net de 1,04 milliard de dollars, en hausse de 8,7% sur 2005, Harley semblait inébranlable.
Anticipant les décisions syndicales, la direction avait arrêté dès jeudi les chaînes de production, notamment des modèles Softails.

 

 

Harley2 Mémoire courte

Les ouvriers de l’entreprise n’ont pas oublié qu’ils ont sauvé Harley-Davidson, quand dans les années 80 la marque était à l’agonie or, selon Tom Buffenbarger, le président du syndicat de branche (International Association of Machinists and Aerospace Workers - IAM) "Harley a ensuite rencontré un succès international mais ils ont apparemment oublié comment ils en sont arrivés là" et il poursuit "Harley-Davidson ne peut pas se conduire comme s'il était au bord de la faillite"

Les raisons de la colère

La colère syndicale se fonde sur une nouvelle convention collective proposée par la direction que les ouvriers syndiqués refusent de signer. Le contrat proposait notamment une augmentation de salaire de 4% sur chacune des trois années couvertes par la convention. Mais la moitié de cette hausse est liée à l'acceptation par le syndicat d'un nouveau système de couverture-santé revenant moins cher au groupe et plus cher aux employés.

"Nous sommes déçus par la décision du syndicat", a affirmé Fred Gates, directeur de l'usine de York. « Le contrat proposé a été fait pour aider à contrôler les futurs coûts qui pourraient être nuisibles à nos affaires sur le long terme. Harley-Davidson est une compagnie forte aujourd'hui, nous ne voulons pas nous retrouver dans dix ans dans la position que l'industrie automobile de Detroit doit gérer en ce moment », a-t-il ajouté.

A en croire Tom Boger le porte parole du mouvement « Il n'y a aucun plan de négociation prévu, et la grève est illimitée »

Rappelons que le siège de Harley-Davidson se trouve à Milwaukee (Wisconsin, nord) mais l'usine de York, fondée en 1973 est le principal site de production qui emploie environ la moitié des employés de la firme, soit quelque 3.200 personnes.

Sources : AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by Barbu Q - dans jcbiker
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

clik sur la photo

Texte Libre

Patch les Minotaures

 

 

Bull Dog Patch